Feux d’artifice du 14 juillet : des milliers d’oiseaux mourront !

Même si cette année, dans ce contexte inédit, il y aura moins de traditionnels feux d’artifice du 14 juillet tirés en France, habituellement on en compte environ 15 000 !

Événements culturels très appréciés des français, les feux d’artifice sont pourtant, avec leurs lumières, et leurs détonations dépassant les 130 décibels, à l’origine de la mort de nombreux oiseaux !

Si le spectacle visuel et sonore reste inoubliable pour le public, les oiseaux ont souvent le triste privilège d’être aux premières loges de celui-ci… Ce phénomène récurrent existe dans toute la France et chaque année on déplore la perte de nombreuses espèces.

Ainsi, l’an dernier, le soir du 14 juillet à Toulouse, des dizaines d’étourneaux sont morts aux pieds des spectateurs ; à Limoges “une pluie d’oiseaux morts” a choqué le public le soir du feu d’artifice : une trentaine de cadavres de merles, de moineaux, de martinets ont été retrouvés piétinés et écrasés ; en Touraine sur les quais de la Loire, ce sont deux colonies d’oiseaux protégés, la sterne naine et la sterne pierregarin, qui en ont fait les frais…

Terrifiés par les explosions, les oiseaux paniquent, sont désorientés et se mettent alors à voler dans tous les sens, se heurtant les uns aux autres, percutant les immeubles, les arbres… ou tombant directement sur le sol , victimes d’un malaise cardiaque !

Une étude menée aux Pays-Bas a démontré que tous les oiseaux à 40 km à la ronde, sont touchés par le feu d’artifice ! Ainsi, ce sont des centaines de milliers d’oiseaux qui peuvent être impactés par un seul feu d’artifice, soit des millions pour les 13 et 14 juillet !

Il est urgent de repenser à une magie sans agressivité qui concilierait beauté et biodiversité !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :