Comment reconnaître les 3 espèces de martinets :

Vous pouvez rencontrer 3 espèces de martinets, tous protégés.

  1. Le martinet noir (Apus apus) qui est de très loin le plus commun, fait partie de la famille des apodidés. On peut le confondre avec les hirondelles, mais sa queue est plus courte et surtout ses ailes sont en forme d’arc. Cet oiseau, vous le voyez sans doute tous les jours, au matin ou vers le soir dans nos villes et villages, du printemps à la fin de l’été. Il vole dans tous les sens en poussant des cris très aigus. Le martinet noir, entièrement de couleur sombre, a le menton blanc ; au soleil son plumage peut donner des illusions de reflets clairs.

Taille : 16 à 17 cm Envergure : 42 à 48 cm Poids : entre 38 et 45 gr Longévité : 21 ans

2. Le martinet pâle est plus rare mais bien présent dans le pourtour méditerranéen. L’espèce fait partie de la famille des Apodidés. Il niche dans les falaises naturelles mais aussi en centre ville, on en recense de nombreux à Marseille comme à Toulon.

Taille : 16 à 17 cm Envergure : 42 à 46 cm Poids : entre 36 et 50 gr

3. Le martinet à ventre blanc est le dernier martinet que vous pouvez voir (autrefois appelé Martinet alpin). Il est plus grand que les deux autres et comme son nom l’indique, il est facile à reconnaître grâce à son ventre blanc. On le retrouve en zones montagneuses et dans les régions alpines jusqu’à 1500 mètres. Le dessus du corps et la queue fourchue sont bruns, le dessous du corps blanc comporte une bande pectorale brune.

Taille : 20 à 22 cm Envergure : 54 à 60 cm Poids : entre 80 et 120 gr


Laisser un commentaire